Jessie Précieuse

Jessie Précieuse

Crédit photo : @_calvaire.photo_

(Adaptation d’un article du journal les 2rives du 5 octobre 2022)

Le Sorelois Alex Verville, alias Jessie Précieuse, a été dans dans l’œil du public cet automne, alors qu’il participiait à la deuxième saison de la téléréalité canadienne Call Me Mother, diffusée sur les ondes d’OUTtv.

Ce sont 15 candidat.e.s qui ont fait l’étalage de leurs différents talents de l’art de la drag, durant neuf semaines. Ielles ont été évalués selon leurs prestations dans diverses compétitions, notamment de théâtre, de chant, de danse, de comédie et de design pour obtenir le titre de First child of drag.

« Je suis vraiment content d’y avoir participé, dit Jessie. La production a vraiment step up la game pour la deuxième saison. »

Une visibilité exponentielle

Journaliste météo à la télévision à Météomédia le jour et étoile montante de la scène de drag montréalaise le soir, Alex Verville transporte cette facette à la télévision. Lors de la semaine de la Fierté à Montréal, alors qu’il lui arrive de présenter la météo en Jessie au grand plaisir de ses fans. Bien qu’il soit habitué de performer devant des publics, l’attention est quand même dupliquée, alors que Call Me Mother est diffusé aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada.

Lorsqu’il a créé Jessie Précieuse juste avant la pandémie, Alex était loin de se douter de l’ampleur que la drag prendrait dans sa vie, et ce, aussi rapidement.

« Je ne pensais jamais que ça irait aussi vite, confie-t-il. Il y a quelque chose de spécial qui se passe quand je suis en dragqueen. C’est peut-être mon charisme ou le fait que je ne me prends pas au sérieux. Mais la drag, je la prends au sérieux et j’ai du plaisir sur scène. Je n’ai pas peur de pousser mes idées. C’est surement pourquoi ma carrière se développe rapidement. »