Discussions : place de l’érotisme dans la littérature LGBT


mardi 12 août 2014
bar le Cocktail
gratuit

La soirée du mardi 12 août a réuni Simon Boulerice, Denis-Martin Chabot, Jamie Leigh, Mathieu Leroux et Chantal Morin autour du thème « sous les couvertures : la place de l’érotisme dans la littérature LGBT ».  La salle était comble avec plus de 80 personnes. Les discussions étaient animées par François-Alexandre Bergeron, auteur, et elles avaient lieu au bar le Cocktail. Les auteurs ont tous été d’accord pour dire que si l’érotisme fait partie de l’histoire racontée, qu’elle n’est pas gratuite, elle a sa place. La rencontre a aussi donné lieu à une discussion intense à savoir s’il faut être gay pour décrire l’érotisme gay ou être hétéro pour en faire autant avec l’érotisme hétéro. Certains, dont les auteurs Denis-Martin Chabot, Jamie Leigh et Chantal Morin, croient que le résultat est meilleur si l’auteur est de la même orientation sexuelle que la situation décrite. Les autres, Simon Boulerice et Mathieu Leroux estiment qu’il faut faire preuve d’imagination et savoir bien se mettre dans la peau des personnages, peu importe leur orientation.

Au Cocktail, 80 personnes participent aux
discussions sur la place de l’érotisme dans la littérature LGBT

Animation
François-Alexandre Bergeron

Artiste·s/invité·e·s
Simon Boulerice,
Denis-Martin Chabot,
Jamie Leigh,
Mathieu Leroux,
Chantal Morin